Les Super-Pouvoirs de la musique

Intuitivement, nous sommes tous conscients de certains bienfaits de la musique... qui n'a jamais mis une playlist dynamique pour se motiver à faire une tâche pénible ou bien utilisé de la musique pour ses vertus relaxantes ?


Utile à notre bien-être, utile à notre épanouissement personnel, utile à la création de liens entre les individus, utile à la guérison de certaines maladies... la musique semble presque avoir des Super-Pouvoirs sur nous. L'équipe LeStudio vous incite évidemment à vous "doper" de la musique : à en pratiquer, à en écouter le plus possible et à soutenir les artistes. En voici les raisons !



LA MUSIQUE COMME DOPANT À LA PRODUCTIVITÉ


Diminution du stress, amélioration de la concentration (abstraction de nuisances sonores), hausse de la motivation, réveil de la créativité, et même meilleure performance dans les tâches répétitives lorsqu'il y a de la musique rythmée... la musique vous rend productif.


Ainsi, il est constaté que la musique motive 65% des Français en milieu professionnel, selon une étude menée par Linkedin et Spotify. Quant à l'étude de Dr. Teresa Lesiuk de l'université de Miami, elle démontre que les personnes qui ont travaillé en écoutant de la musique proposent de meilleures idées et finissent leurs missions dans de meilleurs délais. In fine, vous en faites plus... car la musique a le pouvoir d'influencer votre perception de l'effort.


D'ailleurs, la musique est le dopant des sportifs. C'est ainsi que certains athlètes augmentent leurs vitesses - et la maintiennent - grâce à une musique à BPM (battements par minute) élevés, selon l'étude du psychologue sportif Costas Karageorghis de l'université Brunel. Ce dernier conclut dans son étude qu'une musique est caractérisée "motivante" si le tempo de minimum 120 BPM.


Notre conclusion : vous aurez clairement plus de chance d'être motivé si vous écoutez de la House Music (124-130 BPM), de la Salsa (150-220 BPM), Highway to Hell d'ACDC (136BPM) ou Sonate n°14 mvt. 3, Moonlight Sonata, de Beethoven (165 BPM) !







LA MUSIQUE, LES AUTRES ET MOI


Les études ont montrés que pratiquer la musique permet de développer son empathie et d'être plus sociable et meilleur communiquant. Les enfants qui jouent d'un instrument de musique sont particulièrement coopérants avec leur camarades et de bonne volonté pour aider les autres. Les études menées par l'Université Psychologique de Londres ont mis en avant qu'un pratique régulière de la musique éveille et active des parties du cerveau qui contrôle la communication.


Vrai aussi pour les adultes. En effet, cette même université s'est également penchée sur le cas des adultes en constatant qu'une pratique régulière d'un instrument nous rend plus apte à résoudre des problèmes complexes. Petit ou grand, n'hésitez plus à re.prendre votre instrument, votre cerveau vous remerciera !


Même si vous aimez jouer solo, les bienfaits de la pratique de musique au sein d'un groupe sont plus importants. En effet, répéter avec un groupe de musique, c’est communiquer et s'exprimer chacun de manière différente, lisant des partitions différentes, tout en cherchant à s’harmoniser : une vraie gymnastique pour notre cerveau qui doit coordonner nos mains, notre ouïe et notre communication verbale et notre communication non verbale. D'ailleurs, la vocation de la musique va aussi au delà du rassemblement en studio de répétition de musique, elle "adoucit les moeurs" (Philippe Bouteloup), elle fédère et elle réunit les foules. Re.visionnons par exemple le Live de Queen "We Will Rock You" pour comprendre :





LA MUSIQUE COMME THÉRAPIE


Autre bienfait, l'écoute de la musique aide principalement à libérer de la dopamine dans notre cerveau, soit l'hormone du plaisir et à diminuer le cortisol, aussi appelé hormone du stress. La musique agit comme un véritable anti-dépresseur naturel (et se montre parfois plus efficace que les anti-dépresseurs médicamenteux). La musique aide également à mieux dormir : des patients souffrants d'insomnies ressentent de l'apaisement en écoutant de la musique et trouvent ainsi le sommeil plus facilement.


La musique est aussi utilisée par les médecins pour aider à combattre des maladies - la musicothérapie - comme la maladie d'Alzheimer, des cancers, le Parkinson ou encore des AVC. Hervé Platel, professeur de neuropsychologie à l'université de Caen, explique que la musique capte facilement notre attention : en écoutant une musique, notre cerveau est occupé et ne focalise plus aux choses qui peuvent être stressantes, douloureuses ou excitantes. Les traitements proposés en musicothérapie sont fait à partir d'une matrice qui s'adapte aux besoins du patient. La musique produite par cette matrice suit une logique de "stimulant-relaxant-stimulant" pour aider le cerveau au mieux à se ré-éduquer. Même si la musicothérapie n'est pas encore reconnu officiellement dans le milieu médical, elle reste cependant très utilisée et continue de montrer ses bienfaits extraordinaires sur les patients.





Vous l’aurez compris, la musique c’est que du positif. Envie de vous y mettre aussi ? Venez écouter de la musique lors de nos événements hebdomadaires (concerts, jam sessions, talks...) ou venez pratiquer votre instrument, en solo ou en groupe, dans l'un des nos quatre studios de répétition de musique équipés, au sein de notre établissement en plein coeur de Paris !

LeStudio - Club Arty, 38-40 rue de la Victoire, 75009 Paris

109 vues
  • Instagram - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Gris Cercle