Portrait - Will "la danse est un langage"

Mis à jour : avr. 2

L’équipe LeStudio a l'immense joie de dédier une interview à Will, notre professeur, qui transmet avec talent sa passion pour le hip-hop toutes les semaines au Club.


Danseur professionnel, originaire du Japon, Will s’est installé à Paris en 2010 et rejoint la crew Forzesound, raflant au passage d’impressionnantes séries de 1er prix en compétition. Quand il vient chez LeStudio le dimanche - en grande simplicité, il a toujours l’air très détendu, de bonne humeur, pose son vélo avant d’aller saluer les danseurs du Club … avant d’attaquer son cours de danse avec une énergie enthousiasmante ! On veut en savoir plus.


Will, peux-tu nous raconter ton histoire ? D’où viens-tu ? Quand as-tu commencé la danse ?

Je viens de Sapporo mais j’ai grandi à Tokyo et c’est là que j’ai appris à danser. Je regardai les clips du groupe EXILE à la télévision lorsque j’étais ado. J’ai adoré l’énergie, ça m’a donné envie de danser.

J’ai commencé à 17 ans, dans une école de danse spécialisée en hip-hop. Mon mentor m’emmenait faire des training dans les parcs et c'est là que j'ai fait mes premiers street shows. Ensuite, j’ai découvert Juste Debout [NDLR : rencontres internationales de hip-hop], je regardais les retransmissions des compétitions sur Youtube. Mon danseur préféré, Niako, avait gagné la compétition en 2008. Cela m’a donné envie de devenir professionnel.

Au culot, je l’avais contacté sur MySpace pour échanger ! Puis, quand Niako fut venu au Japon pour une compétition WDC à Tokyo en 2010 en tant que guest pour la finale, je l’ai rencontré pour de vrai. On s’est très bien entendu ; il m’a invité en France pour venir danser.


Qu’est-ce que la danse t’apporte sur le plan personnel, dans ta vie ?


Communiquer. C’est un moyen de communication, pour moi, c’est un langage. Lorsque je rencontre des personnes qui ne parlent pas la même langue que moi, on peut quand même s’amuser et communiquer à un autre niveau en dansant.

La danse permet aussi de changer son état d’esprit, quand on ne va pas bien, cela aide à aller mieux. De même, dans la relation avec les autres, si je ne m’entends pas bien avec quelqu'un, une simple danse permet de changer cela.

Quels sont les artistes qui t’inspirent en ce moment ?

The Future Kingz, c’est un youtubeur, il danse et il compose sa musique. Il produit des spectacles, il fait des battles, il donne des cours. Il m’inspire car il cultive beaucoup de talents et est ouvert à de multiples disciplines.

Il y a aussi DaBaby, un rappeur américain. Il travaille avec beaucoup de danseurs, beaucoup de différents styles et univers. Il est très respecté pour son soutien aux danseurs.


Quels sont tes 3 morceaux de musique préférés que tu écoutes en boucle ?

1. Pour relâcher le corps, décompresser : Fugees – Killing Me softly With His Song

2. Pour danser l’Afro House : A-Star – Kupe Dance

3. J’avais fait un spectacle sur ce mix que j’adore - hommage à la chanson française : La Foule - Ty'neg of DrumDreamers

Quand tu ne danses pas, qu’est-ce que tu fais ?

Je mange. [rires] J’ai besoin d’énergie… pour danser !

Je fais surtout de la cuisine japonaise. Mon meilleur plat : le curry japonais - ne t'inquiète pas, ce n’est pas piquant - : carotte oignons pomme de terre avec du bœuf émincé et sauté.

Pourquoi as-tu décidé de donner des cours de danse ? D’ailleurs, que penses-tu les danseurs de ton cours de Hip-Hop chez LeStudio ? ;-) Comment se déroulent tes cours ?

J’aime motiver les gens. Que les gens s’épanouissent en s’initiant à une discipline qui les sort du quotidien. J’ai envie de partager ma passion et faire connaître la culture hip-hop.

Ils sont supers ! Les danseurs qui participent à mes cours de danse chez LeStudio viennent pour s’amuser, dans un premier temps. Dans un deuxième temps, pour progresser. Enfin, on en profite pour échanger et sympathiser surtout !

Je sens que ce sont des personnes qui travaillent beaucoup et qui sont très concentrées la semaine... et en weekend, ils cherchent à recharger l’énergie via la danse et avec la musique. Et la musique hip-hop apporte vraiment un gain d’énergie incroyable.

Je structure mes cours autour de séries exercices et de variations rythmiques ludiques que je complexifie au fur et à mesure. L’idée est de pouvoir profiter à fond du moment présent.

En plus des cours de danse Hip-Hop hebdomadaires chez LeStudio, tu vas enseigner l’Afro House Dance (5 cours les dimanches 15h15 à partir du 15 mars)

Oui, le mix de la vibe et les rythmiques africaines avec des steps House est vraiment intéressant. J’aimerais beaucoup partager cela. On va libérer une super énergie collective avec ces vibes.


As-tu des conseils à donner aux danseurs débutants un peu timides ?

J’étais très timide avant de danser. Arrêtez d’être timide ! En fait, plus tu viens t'entraîner, plus tu gagnes en confiance, moins tu es timide. J’aime bien travailler avec le miroir, tu te regardes dans les yeux, tu es face à toi-même.

Aussi, la pratique de la danse aide beaucoup à prendre confiance en soi. Selon moi, il est plus naturel de communiquer avec son corps qu’avec des mots.

... et aux danseurs moins timides ?

Si vous n’êtes pas timide, c’est l’assiduité qui va vous faire progresser. Chaque semaine, on voit de nouveaux rythmes et de nouveaux steps, cela va vous permettre d’agrandir votre vocabulaire en danse et d’enrichir votre communication.

Rencontrez Will ! RDV tous les dimanches au cours de Hip-hop (14h00 - 15h15) et apprenez à danser l'Afro House Dance à partir du dimanche 15 mars au dimanche 12 avril 2020 (15h15 - 16h30). Réservez ici !


#LeStudio #sallededanse #Hiphop #danse #Paris9 #Coursdedanseparis #coursdedanse #hiphop

71 vues
  • Instagram - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Gris Cercle