Portrait - Musique, foot & boule à facettes. L'interview musicale de DISCO VOLANTE

Mis à jour : avr. 1


Rencontre avec vous - danseurs, musiciens, artistes - qui font la vie du Club. Pour cette première édition, rendez-vous avec notre groupe chouchou Disco Volante, qui répète chez nous depuis l'ouverture.

[LeStudio] Salut ! Pouvez-vous vous présenter ?

[Disco Volante] Nous sommes Disco Volante, un groupe de pop rock tropical alternatif. Disco Volante, c’est la réunion de deux groupes, formé en 2013 avec Julien (basse), Olivier (guitare, clavier, chant), Rémi (guitare et chant) et Thibault (batterie), qui s’est enrichi avec l’arrivée de Thomas (clavier) en 2015.

Disco Volante, c’est aussi le nom du bateau du méchant (Emilio Largo) dans le James Bond Opération Tonnerre. On hésitait avec Sliip, mais on s’est dit que c’était dur à assumer. [Rires].

On est avant tout un groupe de potes, on fait beaucoup de choses tous ensemble en dehors de la musique. Le foot, notamment, occupe une place très importante dans notre vie. Et dans notre processus créatif.

Et qui êtes vous alors dans la vraie vie ?

Les ⅘ du groupe sont originaires des Landes. Autant dire que la passion du canard nous réunit.

[Olivier] Je suis réalisateur ; j’ai monté ma boîte il y a quelques années. Je suis aussi coach de notre équipe de foot (et du groupe).

[Julien] Je suis ingénieur biologiste. Sinon je suis passionné d’apiculture urbaine et je produis mon propre miel à Paris.

[Rémi] Je suis professeur de technologie au collège Colette Besson dans le 20e, et j’adore couper du bois. J’ai fini 2e à un concours de air guitar. Oui je sais, j’ai le plus gros background.

[Thomas] Je suis avocat.

[Thibaut] Je suis consultant dans le domaine de la santé (et gendre idéal [ndlr]).

Quelles sont vos influences musicales ?

Notre spectre est très large. Certains dans le groupe écoutent du hip hop ; d’autres du métal (Thibault revient du Hellfest), mais globalement on aime tous le rock.

[Julien] Ce qui nous unit c’est les nappes de synthés, les sonorités simples et efficaces, l’harmonie. Personne dans le groupe n’essaie de placer son solo.

[Olivier] Les mélodies entraînantes et entêtantes qu’on peut jouer pendant des heures.

[Rémi] On fait de la musique qui nous plaît et on s’en fout.

Qu’est-ce que vous écoutez en ce moment ?

[Olivier] L’Impératrice que j’ai vu plusieurs fois en concert et qui a une énergie débordante sur scène. Rendez-Vous pour un retour aux sources de la new wave.

[Julien] Tristesse Contemporaine et Insecure Men.

[Rémi] En ce moment, je n’écoute que les Pixies et Wu Lyf.

[Thibault] Je me refais l'intégrale de Judas Priest.

[TOUS] Corine pour l’apéro !

Avez-vous fait des concerts ?

On a foulé les planches de plusieurs scènes parisiennes : le Supersonic, L’International, Le PopIn, feu la Flèche d’Or et, évidemment, LeStudio ! Sinon, on est aussi des incontournables de nos fêtes de villages dans le Sud Ouest !

Quelles sont vos actus ?

Nous sommes en plein mixage de notre premier EP qu’on dévoilera à la rentrée et on prépare la saison de foot en parallèle ! On cherche un tourneur aussi [Avis aux lecteurs].

Où est-ce qu’on peut vous trouver ?

On a une page facebook et un bandcamp.

Et sinon pour boire un café, on est tous les samedis matins chez LeStudio après notre répet’ !

Un rituel lors de vos répétitions ?

Le café au milieu de la répet, ça c’est vraiment nécessaire !

Et puis après la répét, les fruits de mer chez Juste à deux pas du Club ! [48 rue Laffitte, 75009].

Un mot pour la fin ?

Allez les Bleus !!

Et rendez-vous à la rentrée chez LeStudio pour la release party de notre EP.

#studiosderépétitions #LeStudio #Musique #Rock #Disco #groupedemusique #Paris9

82 vues
  • Instagram - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Gris Cercle